Prémontrés
nous rejoindre
blancles Prémontrés?blancactivitésblancblanctextes récentsblancliens
     

Image
Activités

lignes  

Priez donc le maître de la moisson d’envoyer
des ouvriers à sa moisson.
(Mt 9,38)

Le 27 août 2006, je prononçais mes voeux solennels, comme frère Prémontré. J’ai conscience que c’est quelque chose de plutôt rare dans le monde d’aujourd’hui. Mais laissez-moi vous raconter la petite histoire de ma vocation jusqu’à ce jour.

Depuis longtemps, je sentais confusément que le Seigneur m’appelait à la suivre, mais c’est vers 25 ans que j’ai commencé à prêter une plus grande attention à cette invitation intérieure. Je fréquentais assidûment l’eucharistie dominicale, je priais quotidiennement, mais je cherchais comment faire pour me donner davantage au Seigneur. C’est alors que j’ai vu dans le feuillet paroissial l’annonce d’une journée de discernement vocationel organisée par le diocèse. Je me suis dit que c’était l’occasion rêvée de clarifier les choses. Prenant mon courage à deux mains, je me suis inscrit à cette activité. Les animateurs, un prêtre séculier et un chanoine prémontré, m’ont aidé à entrevoir les avenues qui s’ouvraient à moi.

Après réflexion, j’ai eu le désir de répondre à l’invitation du chanoine prémontré qui m’avait offert la possibilité d’aller explorer leur style de vie. Lors de mon premier séjour au monastère, j’ai été immédiatement touché par cette communauté de frères où chacun travaille à son poste, mais où tous se retrouvent ensemble pour prier quatre fois par jour. Je suis demeuré accroché à ce mode de vie où tous sont unis comme des frères dans le Christ et où l’on travaille pour Lui.

Maintenant ça fait plusieurs années que je vis au monastère: depuis 1999. Je m’émerveille encore de voir que nous pouvons nous entraider, nous encourager à suivre le Christ, à mettre son Évangile en pratique.

Concrètement, ma vie quotidienne est rythmée par les heures de prière et le travail manuel. Les quatre temps de prières par jour nous permettent de garder notre coeur en lien avec le Christ et nous stimulent à continuer notre travail. Mon travail consiste à être “l’homme à tout faire”: la conciergerie, la peinture, le tracteur à gazon, la scie à chaîne ... Je participe aussi à une formation continue, un cours de psychologie, IFHIM (Institut de formation humaine intégrale de Montréal), j’écoute des cours de bible. Comme apostolat pour équilibrer ma vie: 1) j’aide comme bénévole des personnes affectées d’un handicap mental (APHRSO = Association des personnes handicapées de la Rive Sud-Ouest) 2) j’accompagne spirituellement un groupe d’adolescents de la Relève, 3) je suis coanimateur du groupe “Harmonie” (des adolescents qui se rencontrent les dimanches à la messe). Je suis aussi membre de l’équipe de coordination des deux mouvements de jeunes religieux(ses) : a) “Caillou” qui organise annuellement une fin de semaine de retraite et qui écrit des articles dans la revue “En son Nom”; b) JRQ (Jeunes Religieux(ses) du Québec) où l’on se rencontre une fin de semaine par an pour échanger sur différents thèmes prévus d’avance.

Les jeunes religieux et aussi mes confrères et moi, nous essayons d’être à l’écoute de la société et de l’Église afin de bien saisir les besoins d’aujourd’hui, et , si possible, d’y répondre en collaboration avec tous ceux qui nous entourent.

Je poursuis ainsi ma route avec mes frères, m’en remettant au Seigneur dans la confiance pour l’avenir.

Stéphane Demers, o.praem.

Pierre Beaudry • Vincent BelandepameNormand Bessette
Charles Brackeniers 
Demers Stéphane
Oligny PierreProulx Michel

 

 
   

Les Prémontrés de Saint-Constant
Québec, Canada
www.premontre.ca