Prémontrés
nous rejoindre
blancles Prémontrés?blancactivitésblancblanctextes récentsblancliens
     

Image
Activités

lignes  

On t’appellera réparateur de brèches,
restaurateur des chemins, pour qu’on puisse y habiter. (Is 58,12)

Toute ma vie, j’ai porté dans le secret de mon coeur  une blessure qui m’a ouvert aux plus blessés de l’humanité, ceux que l’on juge si facilement parce que nous ne voyons pas véritablement ce qu’ils sont pour Dieu et l’humanité. Grâce à eux, je suis devenu un être de compassion , de tendresse et de présence.

Dans la profondeur de mon être, j’ai décidé de ne jamais les abandonner. Je suis devenu pour eux signe de la présence de Dieu  qui ne les oublie jamais . Un amour qui savait les accueillir comme Dieu seul peut le faire.

Un jour, pendant que j’animais une retraite à Québec en 1998, un jeune de la rue, le jour de ma fête, a donné une carte de fête, qui exprimait un nouveau appel qui allait  changer ma mission. Dans cette carte de fête était inscrit un nom nouveau pris dans le livre du prophète Isaie :”on t’appellera désormais réparateur de brèches, restaurateur des chemins, pour qu’on puisse y habiter.” (Is 58, 12) Cette parole de Dieu, donnée par ce jeune de la rue, m’a confirmé dans ma mission de compassion. Il m’a fait passer de mon nom à mon nom d’être. Quelques années plus tard l’Esprit a ajouté un don à cet appel : on t’appellera réparateur de brèche par la tendresse. Où  accomplir cette  tendresse de Dieu?
Une question a surgi dans ma vie: où et avec qui accomplir cette mission? J’ai décidé de la vivre dans la communauté des chanoines de Prémontré qui portait dans sa racine le don de communion et de relation qui allait me soutenir dans ma mission de réparateur de brèches par la tendresse.

Une communauté qui m’a fait devenir, grâce à S. Augustin, un être de désir, un désir qui n’a cessé d’orienter ma marche vers Dieu.

Une communauté qui ma fait devenir un être d’intériorité, un être de prière et de louange car au centre de l’office nous prions pour les besoins du monde.

Une communauté qui m’a rendu sensible aux signes que Dieu me faisait; comme S. Augustin le dit : “à l’extérieur Dieu avertit, à l’intérieur Dieu instruit.”

Une communauté qui m’a fait devenir un être de partage et un être apostolique;  comme S. Paul le dit si bien “ l’amour nous presse. “ ( 2 Co 5, 14 )

Une communauté qui m’a fait devenir un être d’amitié, devenir l’ami de Dieu et des hommes.
“Ton âme n’est pas à toi seul, mais elle appartient à tous tes frères, comme, à leur tour, leur  âme est à toi ; ou plutôt, leur âme et la tienne ne sont pas des âmes au pluriel, mais elles sont une seule âme, l’âme unique du Christ » (Lettre  243,  6).

 

 
   

Les Prémontrés de Saint-Constant
Québec, Canada
www.premontre.ca