Textes récents
nous rejoindre
blancles Prémontrésblancactivtésblanctextes récentsblancliens
     

Image

La première découverte de la tendresse et de l'intimité
Solange Lefebvre-Pageau

Le bonheur
Charles Singer

Saisons

En mémoire de nos ancêtres
Denise Lamarche
Prières en gerbes

La rentrée (Catéchèses et liturgies au rythme de l’année)

Carême 2016

Noël de Marie

Qu’est-ce que c’est être Prieur?
Michel Proulx

Se mouvoir vers le Christ

Servir la vie à Pâques
Revue Chemins de Pâques

Jusqu’au bout
Revue Chemins de Pâques

Un amour porté par un grand désir

Une étoile nouvelle éclaira la terre
Saint-Augustin

Poème face à la mort
Saint-Augustin

La prière de C. Rochedieu

Le vraie Amour de René Pageau

Le prêtre d’aujourd’hui, doit-il toujours espérer ou avoir des doutes? Vincent Belandepame, O.Praem.

50 ans de vie presbytérale dans la communauté prémontrée

Mère de l'avenir
Prière de Jean-Paul II

Petit guide touristique religieux
Chapelle du monastère des Prémontrés

Spiritualité prémontré
temps du carême

Si c'était vrai?
Poème de Noël

Expérience de pentecôte (chapitre 2012)

Fondation de prémontré

La lectio divina

La liberté
Maurice Zundel

Marie, image de l'Église

La Mission de l’Ordre de Prémontré

Témoignage de frère Vincent

Revue Prémontré
(2008-2009)

lignes  

Une expérience de Pentecôte!

Comme lors de la Pentecôte nous faisons l'expérience de l'unité du cœur alors que nous parlons tant de langues différentes. Le sourire, l'accueil et l'encouragement sont de mise à Greenbay, petit village dans le Wisconsin (Etats-Unis), lieu de notre Chapitre Général.

Monastère

Nous logeons et travaillons ensemble dans un Collège qui a été fondé par les Pères Prémontrés de De Pere. C'est un ensemble de dix grandes bâtisses d'enseignement et de résidence pour environ 2.500 universitaires. Pendant l'année scolaire il doit y avoir une vitalité incroyable en ces lieux. Maintenant nous ne sommes qu'une centaine de Prémontrés et nous occupons que partiellement deux bâtisses (bien que les religieuses dorment dans un troisième bâtiment).

L'unité de l'Ordre est très palpable en ces jours de rencontre : néanmoins la différence de langues, de cultures, de modes de vie, je n'ai pas encore perçu la moindre tension importante entre des personnes au Chapitre. Des langues différentes? À part le français et l'anglais on entend ici l'allemand, le flamand et le hongrois. Oui, il est certain que les gens d'une même langue se sentent plus à l'aise entre eux, mais le dialogue reste fondamental dans les relations entre les confrères au Chapitre. Dans nos rencontres en groupe linguistique, Michel et moi, nous nous retrouvons avec les 2 Congolais (le Prieur et le délégué), avec les 4 français (2 abbés et 2 déléguées), avec les 2 confrères de Leffe et un Italien de la communauté de San Antimo, parlant très bien le fiançais. Les discussions sont fraternelles et franches.

Chapître général prémontréLe tout se déroule comme si nous nous connaissions depuis notre jeunesse. La coopération semble rodée et efficace. La gestion d'ailleurs est entre les mains de confrères américains. À part les moments de rencontres officielles, nous pouvons aussi participer à des organisations plus récréatives. Nous venons d'en vivre une le long de la rivière Fox. Un souper nous a été offert alors qu'un petit orchestre (ou fanfare) nous jouait des airs musicaux. Nous profitons d'un temps plus que merveilleux : ni trop chaud, ni venteux, ni humide... vraiment je me sentais au paradis. Hier soir, à la même place, Michel a assiste à un événement insolite : pendant 20 minutes sans arrêt, il a vu des éclairs dans le ciel sans entendre une fois un tonnerre et sans recevoir une goutte d'eau.

Ainsi se termine dans le tremblement du ciel ma description de mon expérience de Pentecôte.

 

 
   

Les Prémontrés de Saint-Constant
Québec, Canada
www.premontre.ca